Language / La langue: 
Vous êtes ici:   Cancer et travail Les survivants du cancer Reprendre le travail ou rester au travail 9. Apprenez à gérer les attentes de vos collègues de travail

9. Apprenez à gérer les attentes de vos collègues de travail

Ms. Maureen Parkinson, Vocational Rehabilitation Counsellor, M.Ed. C.C.R.C, BC Cancer

Ms. Maureen Parkinson is the province-wide vocational rehabilitation counsellor at the BC Cancer Agency. She has also been vocational rehabilitation counsellor at a public rehabilitation hospital and vocational rehabilitation consultant to insurance companies and the court system. She has instructed and facilitated Service-Canada-funded programs on job searching and career exploration. Ms. Parkinson has a Masters in Counselling Psychology, is a Canadian Certified Rehabilitation Counsellor, and completed the Certified Return to Work Coordinator Program through the National Institute for Disability Management and Research. She has developed return-to-work and job-search seminars for cancer patients and created the guidebook “Cancer and Returning to Work: A Practical Guide for Cancer Patients” as well as on-line articles about returning to work and school. She also co-authored a paper commissioned by the Canadian Association of Psychosocial Oncology, “Cancer and Work: A Canadian Perspective”.

View all Cancer and Work team members

Dr. Christine Maheu, RN, PhD

Dr. Christine Maheu is an Associate Professor in the Ingram School of Nursing, Faculty of Medicine, McGill University. Dr. Maheu is also an Affiliate Scientist at the University Health Network and the University of Toronto. At McGill University, she teaches research methods, supervises graduate students (masters, doctoral, post-doctoral), mentors practicing nurses and students in research, and conducts research in English and French. She has held research awards with the Canadian Institutes of Health Research, the Canadian Cancer Society, and the Canadian Partnership Against Cancer. These awards funded her research in psychosocial oncology, which focuses on developing and testing psychosocial interventions or measurements tools for various cancer populations. Additionally, in partnership with Ipsos Canada and funded by the Canadian Partnership Against Cancer, she is co-leading a nationwide survey of the needs of cancer patients for transition care from the end of their treatment to three years after their diagnosis. Dr. Maheu received awards for excellence in nursing research (2013, 2015, 2016) from Ovarian Cancer Canada, the Canadian Association of Nurses in Oncology, and the Quebec Association of Nurses in Oncology.

View all Cancer and Work team members

Étape 9 sur 9 pour vous préparer à retourner au travail


Répondez aux attentes liées à votre milieu de travail

  • Préparez-vous aux situations suivantes : Après un certain temps, vos collègues oublieront que vous n’avez pas toutes vos capacités.
  • Il est possible qu’ils connaissent des gens qui ont eu un cancer et qu’ils s’attendent à ce que vous suiviez le même rétablissement ou à ce que vous adoptiez la même attitude qu’eux.

Il est utile que votre médecin ou votre professionnel de la santé définissent des lignes directives claires dans votre plan de retour au travail. Au besoin, reportez-vous à ces lignes directrices. Rappelez à vos collèges que votre expérience du cancer, votre rétablissement et vos traitements peuvent être bien différents de ceux des autres.

Si vous éprouvez de la fatigue, de la douleur ou des problèmes cognitifs, ces symptômes ont tendance à ne pas être visibles et il peut être difficile pour les autres de les imaginer ou de les accepter. Votre rôle pourrait être de les sensibiliser au cancer et à ses effets invisibles. Pour en savoir plus, consultez notre section Effets du cancer sur le travail et stratégies. Pour l’instant, vous devez vous souvenir que les autres pourraient ne pas être en mesure de comprendre clairement ce que vous vivez, car ils n’ont jamais été dans votre situation. Ne laissez pas ce manque de compréhensions vis-à-dis de votre état de santé vous empêcher de communiquer vos besoins pour que vous puissiez retourner au travail dans les meilleures conditions.

Dans certains cas, vous pourriez avoir l’impression que vos collègues éprouvent du ressentiment envers vous. Peut-être ont-ils fait votre travail pendant votre absence ou ont-ils dû changer de tâches ou les modifier pour accommoder vos besoins. L’adaptation au changement est souvent difficile pour les gens.

Il pourrait être utile de demander à votre supérieur, au responsable des ressources humaines ou à un membre du syndicat de parler à vos collègues et (ou) à l’ensemble de votre équipe des points suivants :

  • Repérer les changements de responsabilité qui ont eu lieu.
  • Définir la durée de ces changements.
  • Souligner les besoins en matière d’aménagements, en les considérant non seulement en vertu de la loi, mais aussi comme faisant partie d’une culture de bienveillance souhaitable sur le lieu de travail.
  • Insister sur le fait que la tolérance et la coopération sur le lieu de travail seront bénéfiques aux autres à long terme s’ils venaient eux aussi à avoir des problèmes de santé ou un handicap.

Retour à la liste des étapes pour se préparer à reprendre le travail