Language / La langue: 
Vous êtes ici:   Cancer et travail Professionnels de la Santé Le retour au travail et le maintien en poste Les étapes du retour au travail 6. Encourager les survivants à prendre leur réadaptation en main

6. Encourager les survivants à prendre leur réadaptation en main

Ms. Maureen Parkinson, Vocational Rehabilitation Counsellor, M.Ed. C.C.R.C, BC Cancer

Ms. Maureen Parkinson is the province-wide vocational rehabilitation counsellor at the BC Cancer Agency. She has also been vocational rehabilitation counsellor at a public rehabilitation hospital and vocational rehabilitation consultant to insurance companies and the court system. She has instructed and facilitated Service-Canada-funded programs on job searching and career exploration. Ms. Parkinson has a Masters in Counselling Psychology, is a Canadian Certified Rehabilitation Counsellor, and completed the Certified Return to Work Coordinator Program through the National Institute for Disability Management and Research. She has developed return-to-work and job-search seminars for cancer patients and created the guidebook “Cancer and Returning to Work: A Practical Guide for Cancer Patients” as well as on-line articles about returning to work and school. She also co-authored a paper commissioned by the Canadian Association of Psychosocial Oncology, “Cancer and Work: A Canadian Perspective”.

View all Cancer and Work team members

Dr. Christine Maheu, RN, PhD

Dr. Christine Maheu is an Associate Professor in the Ingram School of Nursing, Faculty of Medicine, McGill University. Dr. Maheu is also an Affiliate Scientist at the University Health Network and the University of Toronto. At McGill University, she teaches research methods, supervises graduate students (masters, doctoral, post-doctoral), mentors practicing nurses and students in research, and conducts research in English and French. She has held research awards with the Canadian Institutes of Health Research, the Canadian Cancer Society, and the Canadian Partnership Against Cancer. These awards funded her research in psychosocial oncology, which focuses on developing and testing psychosocial interventions or measurements tools for various cancer populations. Additionally, in partnership with Ipsos Canada and funded by the Canadian Partnership Against Cancer, she is co-leading a nationwide survey of the needs of cancer patients for transition care from the end of their treatment to three years after their diagnosis. Dr. Maheu received awards for excellence in nursing research (2013, 2015, 2016) from Ovarian Cancer Canada, the Canadian Association of Nurses in Oncology, and the Quebec Association of Nurses in Oncology.

View all Cancer and Work team members


Étape 6 sur 11 de la préparation au retour au travail :

La plupart du temps, les survivants feront tout ce qu’ils peuvent pour récupérer leurs capacités et améliorer leur qualité de vie. Il se peut toutefois qu’ils ne connaissent pas toujours les ressources pouvant les aider à retrouver leur emploi. S’ils sont en congé d’invalidité, ils peuvent avoir le sentiment que les gestionnaires de cas des compagnies d’assurances les poussent à reprendre le travail. Ils ne réalisent peut-être pas que s’ils demandant activement de l’aide pour améliorer leurs aptitudes au travail, ces gestionnaires constateront qu’ils progressent et seront moins portés à faire pression sur eux. En fait, les survivants du cancer qui se sentent libres d’agir seront plus susceptibles de demander aux fournisseurs d’assurances les services dont ils ont besoin (p. ex. réadaptation professionnelle, programmes d’exercice, ergothérapie et physiothérapie).

L’un des rôles du fournisseur de soins de santé dans le retour au travail consiste à les encourager à rechercher et à utiliser les services suivants :

  • Centres de cancérologie
  • Organismes communautaires
  • Services gouvernementaux (p. ex. par l’intermédiaire de Service Canada)
  • Secteur privé
  • Ressources en ligne
  • Documentation
  • Lignes téléphoniques destinées à apporter un soutien moral

Ces services peuvent aider les survivants à prendre une part active à leur réadaptation et à mieux en contrôler le déroulement. Les survivants du cancer auront avantage à ce que leurs fournisseurs de soins de santé se familiarisent avec des ressources qui ne sont pas propres au cancer. Certains de ces services concernent des problèmes de santé découlant du cancer et des traitements associés (lésion cérébrale, arthrite ou amputation) et compromettant leur aptitude au travail. Parallèment, les ressources sur la réadaptation professionnelle et les questions juridiques destinées au grand public pourront s’avérer utiles pour les survivants du cancer.

Pour consulter la liste des ressources disponibles dans votre province, consultez notre section Ressources.

Pour des idées sur la manière de surmonter les obstacles au travail découlant du cancer et des traitements associés, consultez Les répercussions du cancer sur le travail et les stratégies associées.

Étape suivante :

Étape 7 : Établir le soutien nécessaire au retour au travail

Retour à la liste des étapes du retour au travail