Language / La langue: 
Vous êtes ici:   Cancer et travail Professionnels de la Santé L’adaptation du lieu de travail L’évaluation de la technologie d’adaptation

L’évaluation de la technologie d’adaptation


Les survivants du cancer éprouveront des symptômes divers et variés pouvant compromettre leur capacité à reprendre le travail et à conserver un emploi stable. S’il n’ont jamais demandé de mesures d’adaptation par le passé, il se peut qu’ils ne connaissent pas les tâches posant problème ni le type de technologie d’adaptation nécessaire. L’adaptation en milieu de travail, qui prévoit le recours à une technologie d’adaptation, pourra les aider à surmonter les obstacles au bon fonctionnement et à devenir plus efficaces et plus autonomes.

Il peut s’avérer difficile de choisir les solutions de technologie d’adaptation convenant le mieux à un employé, car plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Il est donc conseillé de demander une évaluation à un professionnel qui possède les connaissances, la formation et l’expérience nécessaires.

Cette évaluation tiendra compte des aspects suivants :

La situation personnelle : Chaque patient vit les symptômes et les limitations à sa manière. Il est donc important de comprendre ses besoins de son propre point de vue. Les symptômes courants pouvant compromettre le rendement professionnel sont, entre autres, la fatigue, les limites à l’endurance, les troubles de sommeil, la douleur, les changements dans les sensations, la faiblesse, les limitations touchant la mobilité, la perte de l’ouïe, la perte de la vue, les problèmes de mémoire, les variations d’humeur, etc. En comprenant les capacités fonctionnelles du patient, il sera plus facile de choisir la technologie d’aide la mieux à même de combler l’écart entre ses capacités, les tâches professionnels et le milieu de travail. Les autres points importants à prendre en compte sont l’habileté personnelle de l’employé en matière de technologie, sa connaissance des tâches professionnelles et la manière dont il est prévu que son état de santé évolue.

Les tâches professionnelles : Il est essentiel d’avoir une bonne connaissance des tâches essentielles et de celles qu’il est possible de modifier ou d’éliminer. Parallèlement, il est important de bien comprendre le résultat souhaité, car il est possible de modifier le mode opératoire associé afin d’obtenir le même résultat. Il faut également étudier la flexibilité éventuelle dans la réalisation de ces tâches, les délais à respecter, et s’il est prévu que le rôle change dans un futur proche.

L’environnement : L’environnement englobe tout endroit où l’employé va travailler et utiliser sa technologie d’adaptation. Chaque milieu professionnel possède ses propres caractéristiques. Il faut donc tenir compte de nombreux facteurs avant d’y installer une technologie d’aide. Par exemple, il comporte des facteurs environnementaux comme le bruit, l’éclairage, la température, les odeurs et la stabilité ou la variabilité du milieu de travail.

Les renseignements ci-dessus permettront de trouver le type de technologie d’adaptation qui convient à l’employé.

Autres ressources :

Visitez Tetra Society.