Language / La langue: 
Vous êtes ici:   Cancer et travail Employeurs L’évaluation de l’aptitude au travail Les évaluations de professionnels

Les évaluations de professionnels

Bien que, d’après les recherches, il soit très important que le médecin donne des instructions claires concernant le retour au travail du patient, l’évaluation au cabinet médical a ses limites. Les évaluations ne traduisent pas toujours les répercussions physiques, cognitives ou psychologiques du cancer et de son traitement, ni leur effet possible sur le fonctionnement au travail. L’orientation vers un spécialiste capable d’une évaluation plus détaillée est parfois nécessaire pour déterminer l’état de préparation du survivant, ses limitations et l’adaptation pouvant s’imposer.

L’évaluation des capacités fonctionnelles ou physiques

Les professionnels de la santé ont recours à des évaluations des capacités fonctionnelles (ou physiques) pour mesurer l’aptitude physique au travail de manière systématique et objective. Ces évaluations sont souvent effectuées par un ergothérapeute, un physiothérapeute ou un kinésiologue. Les capacités fonctionnelles peuvent être évaluées dans un environnement professionnel simulé ou dans le milieu de travail du patient, à l’aide d’équipement spécialisé comme des poids et des tapis roulants.

Les évaluations des capacités fonctionnelles aident les professionnels :

  • À concevoir et à modifier un programme de réadaptation
  • À mesurer les capacités fonctionnelles avant et après un traitement
  • À évaluer si les employés peuvent effectuer leurs tâches au travail, et si et quand ils peuvent réintégrer leur poste
  • À trouver des idées sur l’aménagement nécessaire (aides spécialisées et mesures d’adaptation) du lieu de travail de manière à ce que l’employé puisse travailler de manière sûre et productive

L’évaluation ergonomique

Lors de l’évaluation ergonomique, un ergothérapeute ou un kinésiologueévalue l’interaction de l’employé avec son milieu, notamment les postes de travail, les chaînes d’assemblages, les comptoirs ou les bureaux. À partir des résultats, ils recommandent des aides spécialisées ou techniques et des modifications du lieu de travail qui réduiront les risques de blessures et permettront à l’employé de travailler de manière plus sécuritaire et plus productive. L’évaluation ergonomique peut faire partie de l’évaluation des capacités fonctionnelles.

Elle comprend généralement :

  • Une entrevue avec l’employé
  • Un examen des antécédents médicaux (rapports médicaux et rapport de l’employé sur sa propre santé)
  • Une visite du lieu de travail pour observer l’employé lorsqu’il utilise divers outils et équipements
  • Des recommandations en vue de l’adaptation du poste de travail

Bibliographie et références

  1. Shrey D. Hursh N., Scott E., MaNaughton N., Persons H., Milton L., Westmorland M., Wallace S. et Zimmerman W. 2007. The Role of Assessment, Module F. Vancouver, National Institute of Disability Management and Research. (Shrey et coll., 2007)
  2. Chen J. J. 2007. Functional Capacity Evaluation & Disability. The Iowa Orthopaedic Journal, 27, 121–127.(Chen, 2007)