Language / La langue: 
Vous êtes ici:   Cancer et travail

Employeurs Le retour au travail et le maintien en poste 2. Fournir une évaluation du travail

2. Fournir une évaluation du travail


Étape 2 sur 6 de la préparation au retour au travail :

Le médecin ou d’autres membres de l’équipe de soins du patient devront évaluer sa capacité à continuer le travail pendant le traitement. Si c’est impossible, ils définiront les soutiens nécessaires à son retour. Avant toute chose, ils doivent donc comprendre les exigences associées à l’emploi du patient. Ils pourront ensuite comparer ses capacités cognitives, psychologiques et physiques avec ces exigences et formuler des recommandations pour orienter la conception du plan de retour au travail.

La définition des exigences s’effectue souvent lors de l’analyse de l’emploi détaillée. Cette dernière est généralement confiée à un professionnel des ressources humaines, non seulement dans le cadre de la planification du retour au travail, mais aussi pour la classification des professions et l’établissement des salaires. L’analyse de l’emploi détaille les attentes en matières de capacités professionnelles de l’employé et expose les tâches essentielles et non essentielles associées. Elle peut aussi constituer un point de départ pour explorer les idées d’adaptation du milieu de travail. Pour en savoir plus sur l’analyse de l’emploi et les autres moyens permettant d’évaluer les exigences professionnelles, consultez la page sur l’évaluation.

Les employeurs et les assureurs peuvent aussi financer des consultations de spécialistes afin d’observer et d’évaluer les aptitudes du survivant sur le lieu de travail et de formuler des recommandations en matière d’adaptation.

Étape suivante :

Comprendre les difficultés associées au retour ou au maintien au travail

Retour à la liste des étapes de la préparation au retour au travail