Language / La langue: 

À propos de Cancer et Travail

Bienvenue sur Cancerettravail.ca!

Cancerettravail.ca est un site Web dirigé par Christine Maheu de l’Université McGill, Maureen Parkinson de la British Columbia Cancer Agency et les membres de leurs équipes de base, en partenariat avec l’Institut de SouzaDes membres du conseil consultatif et des rédacteurs professionnels, qui exercent les professions de cliniciens interdisciplinaires, juristes, gestionnaires, décideurs et universitaires, ont également participé à la rédaction de son contenu.

Ce site Web propose des informations détaillées et des ressources sur le retour au travail aux survivants du cancer, aux fournisseurs de soins et aux employeurs. Nous continuons à créer et à tester de nouvelles ressources sur des sujets comme le soutien au retour au travail, le maintien ou l’arrêt du travail et la gestion des problèmes une fois en poste. N’hésitez pas à nous envoyer vos suggestions de sujets et de possibilités d’amélioration du site.

Nous continuons à créer et à tester de nouvelles ressources sur des sujets comme le soutien au retour au travail, le maintien ou l’arrêt du travail et la gestion des problèmes une fois en poste. Nous serions ravis de lire vos suggestions de sujets et vos idées d’amélioration du site. N’hésitez pas à nous contacter pour nous les faire parvenir, ainsi que vos commentaires.

Le site Web Cancerettravail.ca a vu le jour grâce au soutien financier de Santé Canada et du Partenariat canadien contre le cancer. Les opinions qui y sont exprimées sont celles des auteurs et ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada ou du Partenariat canadien contre le cancer.

Chefs d’équipe de Cancerettravail.ca

Christine Maheu

Inf., PhD, professeure agrégée, Université McGill

Cochercheuse principale

Maureen Parkinson M.Ed. CCRC, conseillère en réadaptation professionnelle,

British Columbia Cancer Center

Cochercheuse principale

Membres de l’équipe de cochercheuses

Lori Bernstein PhD, CPsych
Mary Jane Esplen Inf., PhD
Claudia Hernandez Physioth., M.Sc. soc. Représentante des patients
Margaret Oldfield M. Sc. envir., PhD
Mary Stergiou-Kita Ergoth., PhD
Margareth Zanchetta Inf., PhD
Mina Singh Inf., PhD
 

Équipe de conception de l’Institut de Souza

En savoir plus sur les cours l’Institut de Souza pour professionnels de la santé

Mathew Gancarz B. Sc. hon.
Darren Hewer MTS
Allan Holtzman B. Sc.
Malcolm MacKinnon BFA

Conseil consultatif et auteurs

Le projet Cancer et travail tient à remercier les personnes suivantes pour leur apport :
Voir les membres de notre conseil consultatif et les auteurs

Partenaires de la communauté

Nous tenons à remercier nos partenaires de la communauté qui ont révisé et rédigé certains textes de notre site Web. Un grand merci à chacun d’entre eux.
Voir nos partenaires de la communauté

Partenaires
  • BC Cancer Agency
  • Partenariat canadien contre le cancer

Chercheuses principales et chefs de projet

Christine Maheu

Christine Maheu, IP, PhD

Christine Maheu est professeure agrégée à l’École de sciences infirmières Ingram de la Faculté de médecine de l’Université McGill, ainsi que chercheuse affiliée au Réseau universitaire de santé et à l’Université de Toronto. À l’Université McGill, elle enseigne les méthodes de recherche, supervise des étudiants de cycle supérieur (maîtrise, doctorat, postdoctorat), encadre des infirmières et infirmiers praticiens et des étudiants en recherche et effectue des recherches en anglais et en français. Christine Maheu a obtenu des bourses de recherche de la Société canadienne du cancer, du Partenariat canadien contre le cancer et des Instituts de recherche en santé du Canada. Ces montants ont financé sa recherche en oncologie psychosociale visant à créer et à tester des interventions psychosociales et des outils de mesure destinés à divers groupes de personnes atteintes de cancer. Par ailleurs, en partenariat avec Ipsos Canada et grâce au financement du Partenariat canadien contre le cancer, elle codirige un sondage national sur les besoins en soins de transition des patients atteints de cancer, depuis la fin du traitement jusqu’à la fin de la troisième année suivant le diagnostic. Christine Maheu s’est vue décerner des prix d’excellence de la recherche en sciences infirmières (en 2013, 2015 et 2016) de Cancer de l’ovaire Canada, de l’Association canadienne des infirmières en oncologie et de l’Association québécoise des infirmières en oncologie.
Haut de la page


Maureen Parkinson

Maureen Parkinson, M.Ed. CCRC

Maureen Parkinson est conseillère en réadaptation professionnelle pour toute la province à BC Cancer Agency. Par le passé, elle a exercé les mêmes fonctions dans un hôpital de réadaptation public, pour des compagnies d’assurance et pour l’appareil judiciaire. Elle a enseigné et animé des programmes financés par Service Canada sur la recherche d’emploi et la prospection des carrières. Titulaire d’une maîtrise en psychologie de l’orientation, Maureen Parkinson est conseillère en réadaptation canadienne certifiée et a suivi le programme de coordonnatrice accréditée en matière de retour au travail de l’Institut national de recherche et de gestion de l’incapacité au travail. Elle a mis sur pied des séminaires sur le retour au travail et la recherche d’emploi à l’intention de patients cancéreux et a rédigé le guide « Cancer and Returning to Work: A Practical Guide for Cancer Patients », ainsi que des articles en ligne sur le retour au travail et aux études. Elle est aussi la coauteure d’un article commandé par l’Association canadienne d’oncologie psychosociale, « Cancer and Work: A Canadian Perspective ».
Haut de la page


Membres de l’équipe de projet et cochercheuses

Lori Bernstein

Lori Bernstein, PhD, CPsych

Neuropsychologue clinique agréée, Lori Bernstein travaille à titre de chercheuse clinique dans le service des soins de soutien du Princess Margaret Cancer Centre. Elle est également professeure adjointe au département de psychiatrie de l’Université de Toronto et occupe un poste de membre du corps professoral dans le programme de psychologie de deuxième cycle de l’Université York. La pratique clinique de Lori Bernstein porte sur l’évaluation neuropsychologique et les interventions psychopédagogiques visant à donner aux patients les compétences qui leur permettront de mieux gérer leurs déficiences cognitives pendant et après le traitement anticancéreux. Sa recherche vise à comprendre et à caractériser les changements cognitifs induits par le cancer ou son traitement et à trouver des moyens d’aider les survivants à améliorer suffisamment leur fonctionnement pour reprendre leurs activités.
Haut de la page


Mary Jane Esplen

Mary Jane Esplen, IP, PhD

Mary Jane Esplen est professeure titulaire et vice-présidente du département de psychiatrie à la Faculté de médecine de l’Université de Toronto, chercheuse affiliée au Réseau universitaire de santé et première directrice de l’Institut de Souza, un centre de transfert des connaissances ayant des programmes pédagogiques et de soutien en oncologie et en soins palliatifs. Elle a obtenu des bourses de soutien à une carrière scientifique des Instituts de recherche en santé du Canada et de l’Institut national du cancer du Canada. Ces montants ont financé sa recherche en oncologie psychosociale visant à créer et à tester des interventions psychosociales et des outils de mesure destinés à divers groupes de personnes atteintes de cancer. Mary Jane Esplen s’est vue remettre le prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations par l’Association canadienne d’oncologie psychosociale.
Haut de la page


Claudia Hernandez

Claudia Hernandez, physiothérapeute, M.Sc. soc.

Elle-même survivante du cancer, Claudia Hernandez possède une expérience clinique de la réadaptation. Sa passion pour l’éducation des personnes cancéreuses et des familles et pour la défense des droits des patients l’a naturellement amenée à promouvoir et à favoriser la participation du patient à tous les échelons du système de santé, de l’éducation et de l’organisation du travail, ainsi que dans les organisations communautaires. Physiothérapeute agréée en Ontario, elle est titulaire d’une maîtrise en sciences de la réadaptation de l’Université de la Colombie-Britannique. Claudia Hernandez a participé à la création des cours du module d’oncologie dans le cadre du programme Ontario Internationally Educated Physical Therapy Bridging Program de l’Université de Toronto. Elle est la représentante des patients auprès du Partenariat canadien contre le cancer et du Réseau canadien du cancer du sein.
Haut de la page


Margaret Oldfield

Margaret Oldfield, M. Sc. envir., PhD

Spécialiste en sciences sociales, Margaret Oldfield est chercheuse postdoctorale dans le cadre du projet Cancerettravail.ca. Ses études universitaires ont porté sur la politique sociale, l’éducation, l’emploi, les droits des personnes handicapées, les questions féminines et la santé de la communauté. Elle a obtenu un doctorat en sciences de la réadaptation de l’Université de Toronto en 2015, ainsi qu’un certificat de formation spécialisée en méthodologie de recherche qualitative dans le domaine de la santé. Sa thèse porte sur les moyens employés par des femmes atteintes de fibromyalgie, une maladie chronique, pour continuer à travailler. Les sujets de recherche de Margaret Oldfield sont la divulgation en milieu de travail, la discrimination contre les employés atteints de maladies chroniques, les facteurs non pathologiques poussant ces employés à ne plus travailler, ainsi que les solutions hors adaptation permettant de ne pas divulguer sa différence. Margaret Oldfield est également écrivaine, rédactrice universitaire à l’Université Ryerson et collaboratrice du Centre de recherche sur les politiques en matière d’invalidité professionnelle.
Haut de la page


Mary Stergiou-Kita

Mary Stergiou-Kita, PhD

Mary Stergiou-Kita est professeure adjointe au département de science du travail et d’ergothérapie de l’Université de Toronto, scientifique auxilliaire à l’Institut de recherche sur le travail et la santé, ainsi que chercheuse affiliée à l’Institut de réadaptation de Toronto et au Réseau universitaire de santé. Son programme de recherche est axé sur le développement d’outils visant à améliorer la réintégration au travail dans diverses populations, y compris les personnes cancéreuses. Mary Stergiou-Kita cherche à établir le lien entre les contextes de la santé et de l’emploi et à élaborer des stratégies pour améliorer le soutien en milieu de travail, la pratique clinique et les résultats professionnels. Elle est l’auteure de recommandations sur les meilleures pratiques pour déterminer l’état de préparation au travail et a effectué de recherches dans les domaines de l’adaptation professionnelle, de la stigmatisation au travail et de la divulgation d’informations après un cancer.
Haut de la page


Margareth Zanchetta

Margareth Zanchetta, IP, PhD

Margareth Zanchetta est professeure agrégée à l’école des sciences infirmières Daphne Cockwell de l’Université Ryerson. Elle est titulaire de diplômes du premier cycle et du cycle supérieur en sciences infirmières et en éducation. Au cours de sa carrière de clinicienne oncologue, elle a eu d’innombrables occasions d’appliquer ses connaissances de la pédagogie de Paulo Freire en matière d’éducation populaire au domaine des soins auto-administrés. Ce travail a précédé sa recherche sur les connaissances en santé des particuliers et des familles et les soins déterminés par la culture.
Haut de la page


Mina Singh

Mina Singh, IP, PhD

Actuellement membre du corps enseignant de l’École des sciences infirmières de l’Université York et directrice adjointe de recherche, Mina Singh a occupé le poste de coordonnatrice du Groupe de l’évaluation des programmes de 2011 à 2013 à l’Institut de recherche sociale de ce même établissement.‎ Évaluatrice de programmes pendant plus de 16 ans, elle a effectué plusieurs types d’évaluations (évaluation des entrées, des processus, des résultats et des répercussions) et a créé un cadre méthodologique utilisé partout dans le monde et au Canada. Mina Singh a occupé le poste de cochercheuse dans plusieurs projets portant sur la peur de la récidive du cancer du sein. Également statisticienne, elle enseigne les méthodes de recherche à des étudiants du premier cycle et du cycle supérieur.
Haut de la page


Développement de la technologie et des médias

Mathew Gancarz

Mathew Gancarz, B. Sc. hon.

Mathew Gancarz dirige les activités associées aux technologies de l’information (TI) de l’Institut de Souza, pour lequel il gère les plateformes technologiques et l’équipe de développement des cours. C’est grâce à sa vaste expérience que l’Institut de Souza peut proposer la plateforme la plus innovatrice à ses apprenants. Mathew fait bénéficier l’équipe d’une riche expérience dans le secteur privé comme dans le public. Avant l’Institut de Souza, il a travaillé pour le service des systèmes de recherche d’information du Réseau universitaire de santé. Il était alors chargé de gérer et de lancer de nombreux autres projets destinés à améliorer l’environnement informatique des chercheurs du Réseau. Mathew a obtenu un baccalauréat en physique computationnelle avec mention de l’Université de Waterlo. Il détient également des certifications Microsoft, Apple et Cisco ainsi qu’un certificat en gestion de l’analyse des données d’entreprise de l’Université de Toronto.
Haut de la page

Darren Hewer

Darren Hewer, MTS

Darren Hewer est développeur Web. Son travail de développement intégral l’a amené à créer des sites Web dynamiques modernes en collaborant avec des entreprises comme Mackenzie Investments, Toronto Star et Blue Ant Media. À l’Institut de Souza, il a participé à plusieurs projets concernant, entre autres, le site Web de l’organisation Cancer et travail, ainsi que le clavardage sur le Cancer. Darren détient un baccalauréat en systèmes informatiques et comportement humain de l’Université de Guelph et une maîtrise en études théologiques du Collège universitaire et séminaire Tyndale.
Haut de la page

Allan Holtzman

Allan Holtzman, B. Sc.

Allan travaille à titre de concepteur pédagogique avec des éducateurs et des spécialistes de l’Institut de Souza dane le but de développer des didacticiels d’apprentissage électronique invitants et interactifs. Professionnel expérimenté en enseignement et en formation, il maîtrise parfaitement l’apprentissage aux adultes, les principes de la conception pédagogique et le rôle des détails. Par la passé, Allan a travaillé pour d’importantes sociétés Fortune 500 comme Ford, AstraZeneca, Citigroup Financial, Les Compagnies Loblaw Limitée, OLG, RIM et Enbridge. Il détient un baccalauréat en physique de l’University of Western Ontario et termine actuellement un certificat de maîtrise en formation et perfectionnement des adultes.
Haut de la page

Malcolm MacKinnon

Malcolm MacKinnon, BFA

Malcolm MacKinnon est développeur multimédia à l’Institut de Souza. Auparavant, il était photographe indépendant. Malcolm consacre son vaste éventail de compétences en conception, en montage vidéo, en mise en page, en photographie et en programmation à la création de contenus pédagogiques et marketing invitants en collaboration avec le reste de l’équipe informatique de l’Institut. Il détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Ryerson.
Haut de la page

desouza_logo_trans_crop_215x67

Institut de Souza, partenaire en TI

Éducation continue en soins anticancéreux et palliatifs

L’Institut de Souza offre son expertise en développement d’apprentissage en ligne. Il dirige également le projet de plateforme Cancer et travail. Son équipe de conception prépare des ressources et des cours interactifs et invitants en recourant aux meilleures pratiques en matière de conception, aux connaissances sur la théorie de l’apprentissage et à la conception de l’expérience client. Centre national de transfert des connaissances de l’UHN, l’Institut de Souza offre des programmes d’éducation continue normalisés permettant aux professionnels de la santé d’accroître leur expertise dans la prestation des meilleurs soins anticancéreux et palliatifs qui soient. Il anime également Cancer Chat Canada, un programme de soutien en ligne destiné aux patients et aux soignants. L’accès à tous ces outils est facilité par les ressources en ligne, auxquelles s’ajoutent des webémissions ou des ateliers en personne qui répondent aux exigences des formations axées sur les compétences. Tous les cours sont conçus de manière à pouvoir être appliqués en clinique par le praticien de première ligne. Ils sont actualisés en fonction des dernières nouvelles et méthodes et portent sur l’intégralité du chemin suivi par le patient, depuis la prévention et le dépistage jusqu’au diagnostic et au traitement en passant par la survie et la palliation. En outre, l’Institut de Souza autorise le cumul des crédits en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle, qui représente l’excellence en oncologie et en soins palliatifs.
Haut de la page


Conseil consultatif et auteurs

Le projet Cancer et travail tient à remercier les personnes suivantes pour leur apport :

Voir les membres de notre conseil consultatif et les auteurs

Haut de la page